• 1
  • 2
Text Size

The News

La planche dotée d’un aileron sous-marin s’élève au-dessus des flots pour surfer sur de grandes vagu

 Le surf hydrofoil s’élève au-dessus des flots grâce à un aileron sous-marin.

Longtemps réservé à quelques surfeurs hawaïens, la planche hydrofoil débarque aussi en Europe. Le foil vole à une vitesse de 5 à 25 noeuds sur tout type de plan d’eau, dans les vagues, ou tiré par un bateau...

«On a le sentiment de surfer sur un nuage», explique un surfeur américain dans une vidéo sur YouTube. C’est une émotion proche de celle du kite surf, où le surfeur est tracté par un cerf-volant. Mais l’hydrofoil s’appuie sur une force sous-marine.

Celui-ci s’obtient en effet en implantant sous la planche un aileron horizontal qui s’enfonce sous l’eau. Avec la prise de vitesse, le surf va profiter de cet appui pour s’élever au-dessus des flots à la manière du célèbre bateau «Hydroptère». Cela lui permet non seulement de surfer au-dessus de la vague mais surtout de prendre plus de vitesse et pouvoir ainsi dévaler des vagues géantes.

Jusqu’ici, il était conseillé aux surfeurs hydrofoil de démarrer en étant tirés par un jet-ski. Mais le Français Mango Carafino a eu l’idée d’adapter l’hydrofoil... au kitesurf. Résultat: le MX9, entièrement conçu en carbone, s’impose dans le vent léger. Dès que votre aile vole, vous pouvez naviguer, explique le prospectus. La remontée au vent serait hallucinante même dans des vents très faibles. Ce modèle est disponible sur internet pour 1199 euros (1789 fr.).

Voir la vidéo de présentation ici  

Partager sur :

Recherche

"A l"origine, on inventa les cerfs volants pour faire sêcher les cordes"

Image au hasard

www.miztral.com_Oostende 6.jpg

Qui est en ligne ?

Nous avons 2410 invités et aucun membre en ligne