• 1
  • 2
Text Size

Corée

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

Corée_cerf-volant-04Le cerf-volant est un des jeux les plus populaires en Corée.

Il peut être vu dans les villes et dans les campagnes durant la première lune du calendrier lunaire. Les enfants comme les adultes peuvent commencer à voler dès qu'ils ont effectué leur visite de nouvelle année aux ainés, amis et voisins, et ceci jusqu'à la moitié du mois.

A la fin de cette période, la coutume est d'inscrire des idéogrammes signifiant "chasser le malheur pour accueillir le bonheur" sur un cerf-volant, puis de le lancer en faisant dérouler tout le fil jusqu'à le laisser s'échapper afin qu'il emporte avec lui tous les malheurs de l'année. Pour cette raison il ne faut jamais récupérer un cerf-volant tombé à terre de peur d'être contaminé par le malheur dont il est porteur.

En Corée, quelques compétitions sont organisées pour consacrer les champions, mais la plupart des combats restent amicaux. La plupart des cerfs-volants sont construits par les pilotes pour leurs propres besoins.

Ils peuvent être très décorés, et avoir nécessité beaucoup de temps de fabrication, bien qu'ils soient voués à être perdus. Les cerfs-volants ont également le pouvoir de protéger l'habitation contre les mauvais esprits. Les cerfs-volants achetés pour la décoration diffèrent par leurs motifs et leurs capacités de vol.

Extrait du livre "Cerfs-volants traditionnels de combat à travers le monde", par Karine Boitelle et Ludovic Petit.

 

Corée_COMBAT CORÉE

Partager sur :

Recherche

Une femme, c'est comme un cerf-volant. Malgré ses belles couleurs, et son balancement harmonieux dans le ciel, le cerf-volant est attaché à une ficelle qui est dans les mains de quelqu'un d'autre
Lao She

Festival du Parc des îles

Image au hasard

www.miztral.com__Festival_d_Hardelot_2007_B_90.jpg

Qui est en ligne ?

Nous avons 25 invités et aucun membre en ligne