• 1
  • 2
Text Size

Cambodge

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

Cambodge_cerf-volant

Au Cambodge, la cérémonie du klèng (cerf-volant, en cambodgien) fut pratiquée jusqu'à la mort du roi Ang-Duong en 1859. Lors de la pleine lune de novembre, les prêtres étaient invités à prendre leur repas au palais et, à la nuit tombée, le roi et ses mandarins lançaient les cerfs-volants aux esprits célestes.


La saison des envols des grands cerfs-volants se situe en novembre, lorsque les récoltes de riz sont terminées. Les villageois construisent les cerfs-volants en groupe et les font surtout voler la nuit, pour écouter le chant des arcs sonores, nommés "èk". Ces arcs de bambous portent une longue lamelle de rotin ou de feuille de palmier qui, tenue par un fil à chaque extrémité, peut pivoter sur elle-même et produit une douce mélodie aléatoire.

 

Au temps de l'ancienne civilisation Khmer, du IXe au XIIe siècle, le cerf-volant était, comme souvent en Asie, utilisé à des fins religieuses. Au cours de cérémonies royales, tenues par les prêtres bhramanes, les Khmers faisaient voler des cerfs-volants munis d'arcs sonores et, de leur vol, les bonzes auguraient de la sécheresse ou des pluies pour l'année à venir. Un rite d'ailleurs repris par les envahisseurs Thaï au temps du premier royaume de Sukhothai.

Le cerf-volant, cet art traditionnel longtemps oublié au Cambodge, connaît un regain d'intérêt après que les nations d'Asie du Sud-Est ont organisé le festival international du cerf-volant dans la province de Koh Kong.
Le cerf-volant traditionnel cambodgien, connu sous le nom "Kleng Ek", a la particuliarité d'avoir un arc fixé à sa pointe, qui fait un faible ronronnement en vol. Nés aux alentours du 4ème siècle avant Jésus-Christ, les cerfs-volants cambodgiens ont été traditionellement conçus pour voler lors de la saison des récoltes.

Dans le passé, des bambous étaient utilisés pour construire la structure des cerfs-volants, alors que les feuilles des arbres étaient tissées pour former le corps. .

Les Cambodgiens pensent que les "Kleng Ek" en vol sont le symbole de la culture cambodgienne, et représentent la paix et le bonheur pour tout le monde.

Cambodge_cerf-volant-prime

Le cerf-volant de la capitale de Phnom Penh a remporté le premier prix, lors du 14ème Festival du cerf-volant tenu  au Centre de conférence et d’exposition Koh Pich, à Phnom Penh.

Le cerf-volant de la province de Battambang a obtenu le deuxième prix, alors que ceux de la province de Kandal, Prey Vèng et Oddâr Meanchey, le troisième.

Les cerfs-volants ont été évalués par leur son, leur apparence et la technique de les faire voler.

Vingt provinces et municipalité ont participé à ce concours organisé par le ministère de la Culture et des Beaux-Arts.

Selon Mme Menh Kosony, secrétaire d’Etat à la Culture et aux Beaux-Arts, le cerf-volant cambodgien avait participé plusieurs fois aux compétitions internationales.

Il avait décroché le premier prix en 2009 et le troisième prix en 2008 lors du Festival international du cerf-volant en Inde.

Il avait aussi remporté le troisième prix durant le Festival international du cerf-volant en Chine en 2007.

A noter que le Cambodge célèbre le festival de ce genre depuis 400 ans avant J.C. c’est-à -dire depuis la fondation de Nokor Phnom, première Cité des Khmers. -

 

Le cerf- volant est en tissus de nylon sur une armature en bambou.

C'est un cerf-volant cambodgien recouvert en papier que j'ai reconstruit

Il mesure 1,20 m de haut.

Il vole obligatoirement avec une très longue queue. il posséde un arc sonore

Il vole par vent fort (force 5 à 6)

Ce cerf-volant est appelé milan cambodgien ou "Khlèng Phnong" ou "Khlèn Phnon"

Khlèng veux dire cerf-volant.

Phnorng pourrait venir de Phnom ou Vnom qui était l'ancien nom du Cambodge.

Beaucoup de légendes cambodgiennes correspondent à l'origine de l'envol

des cerf-volants qui aurait vue le jour à l'époque

antique Khmère bien longtemp avant l'ère chrétienne.

photo d'un cerf-volant cambodgien
plan d'un cerf-volant cambodgien

 

Partager sur :

Recherche

"A l"origine, on inventa les cerfs volants pour faire sêcher les cordes"

Festival du Parc des îles

Image au hasard

www.miztral.com__Festival_d_Hardelot_2007_BT_58.jpg

Qui est en ligne ?

Nous avons 27 invités et aucun membre en ligne