Text Size

Débuter : lexique général

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

Oostende2009_103
Retrouvez ici un petit lexique du cerf-volant pour débutants

Abattre : s’écarter de l’axe du vent et donc accélérer avant de partir au vent arrière.
Accastillage
: désigne l'ensemble des accessoires livrés avec l'aile, le plus souvent la barre.
Aérial :
manoeuvres qui consistent à quitter l’élément solide ou liquide et évoluer dans les airs.
Aile : désigne le cerf-volant, qu’il soit de traction ou delta de sport.
Aileron : petite dérive à l’arrière de la planche qui évite de déraper sur l’eau et permet de mieux faire pivoter la planche dans les virages. En nombre variable, de 1 à 5 en général.
Alizé : le vent idéal ? Stables et réguliers, les alizés soufflent d'est en ouest, entre 10 et 15 noeuds en moyenne entre les parallèles 30°N et 30°S.
Amure : côté d’ou vient le vent et par extension côté sur lequel on se trouve par rapport à la voile. tribord amure="le" vent vient de la droite. Bâbord amure="le" vent vient de la gauche.
Anémomètre : instrument qui permet de mesurer la vitesse du vent.
Appel de saut
: on crante bien en appuyant sur la carre backside avant de s'envoler.
Côte au vent : côte sur laquelle souffle le vent qui vient de la mer (vent on-shore).
Être au vent d'un autre rider : être plus près du vent que lui.
Axel : saut en rotation horizontale autour de l'axe vertical. Le nez de la planche passe sous les fils.



Bâbord :
côté gauche en langage marin.
Back : racine pour décrire toutes figures qui s'inscrivent dans un mouvement arrière.
Backloop
: rotation arrière complète, ou les fesses sont au dessus de la tête.
Back-office :
looping arrière complet.
Backside : coté situé sous les talons.
Barre : de contrôle ou de pilotage. Permet de manier son aile avec précision. Désigne aussi la zone de déferlement des vagues.
Baffe : rafale violente et soudaine.
Barefoot : consiste à se faire tracter pieds nus sur l'eau, ou (avec de bonnes baskets) sur le sable.
Barre : de contrôle.Remplace les poignées et permet un maniement plus rationnel et plus facile de l'aile en kitesurf. Désigne aussi la zone de déferlement des vagues.
Baston : quand Éole a décidé de se fâcher et de souffler au-delà de 6 Beaufort.
Beach-start : départ sur la plage. Technique de départ qui consiste à partir dans peu d'eau en position debout.
Beaufort : L'une des échelles qui désignent la force du vent.
Big air : saut très haut et très beau.
Big air contest : compète dans laquelle il est question de s'envoyer en l'air le plus généreusement possible.
Blind : figure où le rideur se retrouve en position fakie marche arrière.
Board : planche
Board off : figure où le rideur enlève sa planche des pieds lors d'un saut.
Body drag : nage tractée. Consiste à se faire tirer son beau corps d'albâtre, par son aile, dans l'eau et sans engin ni sous les pieds, ni sous le ventre.
Bord : trajet rectiligne sans virer. On dit aussi run.
Virer de bord : changer de côté.
Border : mettre plus de puissance dans la voile pour accélérer.
Bord d’attaque : partie de l’aile qui pénètre dans le vent. Le bord de fuite est situé à l’opposé.
Bord de fenêtre : extrémités de la fenêtre, là ou l'ailen'a plus de puissance. Une aile qui a une grande fenêtre à toutes les chances d'offrir une bonne remontée au vent.
Boudins
~ structures gonflables d'une aile. Ils assurent la mise en forme de l'aile, du profil, de la flottabilité.
Bout :
prononcer "boute". Corde, ficelle, mais en langage marin ou nautique on ne prononce pas ces mots qui portent malheur. Ex : bout de harnais : la ficelle qui relie la barre ou les poignées au harnais.
Bridage : ensemble des fils qui équipent l'aile pour assurer les réglages, les manoeuvres et faire le lien avec les fils de retenue et les poignées.



Caper : technique de navigation consistant à se déplacer à un angle inférieur à 90° par rapport au vent, permettant ainsi de remonter le vent en plusieurs aller-retours entre-coupés de jibes (virages).
Carène : le dessous de
la planche.
Carre : arête sur les bords de
la planche.
Cerf-volant : on préfèrera parler d'aile, mais ne dédaignons pas de dire que l'aile est ce quelle est aujourd'hui parce que le cerf-volant a été ce qu'il a été hier.
Channels : canaux à l'arrière de
la carène.
Clapot : petites vaguelettes qui ne déferlent pas et qui rendent l'équilibre sur la planche précaire.
Champs ABS : nouvelle technologie empruntée au snowboard. La carre de la planche est identique à celle d'un snow. Les champs ABS sont plus doux et plus solides. C'est la tendance des nouvelles planches.
Choquer : déventer la voile pour ralentir.
Concave : creux donner à la carène pour, en général, augmenter l'aptitude à la vitesse de
la planche.
Contest : compétition.
Cranter ~ appuyer sur les carres de la planche pour mieux remonter au vent ou préparer son saut.
Carver : c'est avoir de solides appuis sur l'eau en crantant à fond. Faire du carving.
Custom : planche faite sur mesure ou à l'unité.
Pont : dessus de
la planche.



Dead Man : figure où le rideur met la planche au dessus de lui, les bras tendus vers le bas.
Deck
: pont, dessus la planche.
Dégazer : lorsqu'une voile coupe sa puissance. Une voile qui dégaze à toutes les chances d'avoir une bonne plage d'utilisation.

Deux lignes : on dit une aile qui se pilote en "2 lignes" pour la différencier d'une aile "4 lignes". Souvent transformable.
Donkey-kick : saut déhanché sur le côté inspiré par le windsurf.
Droite : se dit d'une vague qui déroule vers la droite lorsqu'on regarde vers la plage.



Easy roll on
: petite valve de dégonflage située à l'extrémité du board d'attaque, permettant de rouler son aile d'un bout à l'autre.
Enfourner
: lorsque l'on perd l'avant de la planche et qu'elle s'enfonce dans l'eau. Ca se solde souvent par une gamelle.
Époxy : résine qui entre dans la fabrication de
la planche.
Estrain : zone littoral recouverte par la marée haute, et donc découverte à marée basse.
Expression session : démo, tout le monde à l'eau et montre ce qu'il sait faire.
Extrados : face "extérieur" de l'aile lorsque celle-ci est mise en forme.



Fakie : aller en arrière sans avoir changé la position des pieds.
Fenêtre : 1/4 de sphère dans laquelle évolue l'aile.
FFVL : fédération française de vol libre, qui a en charge tout le cerf-volant, kitesurf compris.
Figure : on dit aussi "trick". Manœuvre plus ou moins folle, en l'air de préférence.
Flip
: loop, rotation. S'utilise aussi pour la planche : flip de la board, rotation de la planche.
Flat : plat. Se dit d'un plan d'eau sans clapot. Bon pour faire des figures.
Flex : c'est le compromis entre souplesse et rigidité d'une planche. Noté de 1 à 5.
Footstrap : sangle fixée à la planche à l'aide d'inserts, qui permet de caler les pieds à la planche pour rendre plus précis le pilotage du flotteur et pour garder la planche au contacte lors des sauts.
Freeride : attitude nouvelle qui consiste à pratiquer essentiellement pour le plaisir.
Freins : brides fixées sur la partie arrière d'une aile dite " à 4 fils" ou quadline, qui permet de "casser" le profil arrière, de modifier l'incidence, donc de diminuer la pression dans la voilure, donc de freiner l'aile.
Frein à main : terme utilisé pour qualifier une planche lorsqu'elle a une très bonne aptitude à cranter, permettant de casser sa vitesse. Elle est souvent assez large. Action sécurisante. C'est plutôt un avantage pour une planche.
Front : racine pour décrire toutes les figures qui s'inscrivent dans un mouvement avant. Ex : frontloop.
Frontside : cotés situés sous les orteils.
Fuyante : se dit d'une planche qui n'est pas stable sous les pieds. Elle se contrôle moins facilement.



Gas pedal :
surépaisseur de mousse sur les pads qui réhausse les orteils. Ca évite de s'enfoncer lorsque l'on veut cranter. C'est plutôt confortable.
Gauche : se dit d'une vague qui déroule vers la gauche lorsqu'on regarde vers
la plage.
Gauffre : méchante gamelle.
Glassy : surface de l'eau lorsqu'elle est rigoureusement plate. Se dit aussi d'une vague glassy ~ une vague parfaite.
Goofy : relatif à la position des pieds sur la planche. Le goofy à le pied gauche à l'arrière et le pied droite... à l'avant. Grabber : saisir la carre de la planche avec la main pendant le saut.
Grand largue : allure qui consiste à naviguer avec le vent 3/4 arrière entre le travers et le vent arrière.



Hang te : figure de style ou le rider vient positionner ses 10 orteils sur le nose de sa planche.
Hang time : concours de saut, ou l'on doit rester le plus longtemps possible en l'air. Se dit d'une aile qui a un énorme effet de sustentation. Elle a généralement un ratio élévé et un profil fin.
Handle pass : figure où le rideur fait un passage de barre dans le dos.
Harnais : sorte de baudrier destiné à soulager le travail des bras. La barre de contrôle est équipée d'un bout en boucle que l'on accroche au crochet du harnais.
Heat : manche de compétition.
Hearth Attack : figure no foot, où le rideur met ses jambes au dessus de son corps.



Indy grab : grab au milieu de la planche (carre frontside)
Intrados : face "intérieur" de l'aile quand celle-ci est mise en forme.



Jibe : virage en gardant la planche au planning en échangeant les pieds de côté (avant en arrière et inversement).
Judo Air : saut grabé où le pieds arrière est sortit du straps, jambe tendue.
Jump : saut.



Largue : allure 3/4 arrière, plus près du travers que du vent arrière.
Lattes : se dit aussi de tous les boudins gonflables, sauf ceux du board d'attaque. Quelques ailes sont équipées de lattes rigides, parfois en carbonne, à l'extrémité des oreilles.
Leash : liaison entre la planche et la cheville pour ne pas perdre son flotteur.
Lift : rocker : courbe de la planche vue de profil.
Light wind : vent léger. Il faut une grosse aile pour naviguer. Souvent dans les 17m².
Lofer : partir en vent arrière et donc ralentir.
Loop : rotation complète en l'air, en avant (frontloop) ou en arrière (backloop).



Maître-beau : partie la plus large de la planche, en général mesurée dans la partie centrale, située à 30 cm du nez et 30 cm du tail.
Matos : matériel.
Melon : grab de la carre backside.
Mobious : handle pass pendant un backroll.
Mountainboard : planche, façon gros skateboard, mais équipée de 2 footstraps, de trucks, de grosses roues.
Move : figure ou tricks.



Naturel : relatif à la position des pieds sur la planche. Le natural a le pied droit à l'arrière et le pied gauche... à l'avant. Synonyme : regular. Nez : avant de la planche. Noeud : l'une des échelles qui désigne la force du vent. La préférée des kitesurfeurs. 1 noeud="1" mile marin="1.852m/s.
Nœud : l'une des unités qui mesure la force du vent. 1 noeud = 1.852 km/h.
Nose : nez.



Off-the-lip : virage sur la lèvre de
la vague.
Off-shore : vent perpendiculaire à la plage et qui pousse au large.
On-shore : vent perpendiculaire à la plage, qui vient du large et qui pousse vers
la côte.
Oreille ou tip : c'est l'extrémité de l'aile.
Outline : c'est la forme générale de la planche, périmètriquement parlant.
Outside : vague qui déferle au large.



Pad : empiècement de mousse sur la planche dont le rôle est de servir d'antidérapant confortable.
Pétole : panne de vent. On peut pas rider, ou alors avec des grosses bâches.
Planning (ou planer) : la planche déjauge en en glissant sur la surface de l'eau.
Poignées : certains préfèrent manier leurs ailes 4 fils avec des poignées plutôt qu'avec une barre. Le pilotage est alors plus fin.
Pont : c'est le dessus de la planche, là ou sont posés les straps.
Pop : tendance naturelle de la planche à rebondirlorsque l'on s'appuie sur la carre. On s'en sert pour sauter sans se servir de l'aile.
Poulpe : effet poulpe. C'est lorsque l'aile avance et recule dans la fenêtre et qu'elle n'est pas stable au zénith. Elle se déforme est c'est désagréable.
Powerkite : cerf-volant de traction.
Pré- lignes
: ce sont les départs de lignes qui partent de la barre.



Quatre lignes : si dit d'une aile qui se pilote en 4 lignes ou 4 fils.



Rail : les bords (ou les flancs) de la planche. Leur forme et leur position déterminent les réactions de la board, dans les virages notamment.
Railey : figure où le rideur saute à l'horizontal, la planche au dessus du corps
Ratio : rapport entre la largeur et la longueur du kite. Un ratio faible est moins technique donc adressé aux débutants, un ratio élevé apporte de la performance essentiellement pour les sauts et la remontée au vent.
Regular : pied gauche en avant, on dit aussi normal foot.
Rider : pratiquant
Roastbeef : grab de la planche entre les jambes (carre backside)
Rocker : ceintre de la planche, généralement décomposé en rocker avant (scoop) et rocker arrière (lift).
Roller : roulette dont sont parfois équipés les harnais à la place du crochet.
Rookie : p'tit nouveau dans la compétition, qui va bien.
Run : trajet rectiligne, en général sur un bord, et de préférence au taquet.



Sandwich : matériau léger et de haute gamme dont sont faites certaines boards.
S Bend : c'est un railey combiné avec une rotation complète du corps.
Saut balancé : technique de saut nécessitant aucune vague. On balance le cerf-volant vers l'arrière et on ressource ensuite vers l'avant.
Scoop : cintre avant (ou spatule) de la planche.
Session : Session d'exhibition hors compétition.
Shaka : signe de la main distinctif à tous les glisseurs de la planète. Pouce et auriculaire tendus, les trois autres doigts sont repliés contre la paume.
Shop : magasin, en principe spécialisé.
Shorebreak : vague qui vient casser très près de la plage, voir sur le sable (beachbreak). Pas facile à passer avant de pouvoir mettre les pieds sur
la planche.
Side-shore : vent parallèle à la plage. Compositions de ses différentes orientations :
side-off: vent diagonal sortant.
Side-on : vent diagonal rentrant. Sous le vent : côte sur laquelle soufflent les vents de terre (off-shore). Par opposition : au vent : côte sur laquelle soufflent les vents qui viennent du large (on-shore).
Sous le vent : côte sur laquelle soufflent les vents de terre (off- shore).
Sous- toilé : c'est lorsque l'on manque de puissance. On est dans la plage basse d'utilisation d'aile.
Spi : tissu dont sont faites les ailes. La haute gamme est faites en spi polyester, les autres en spi Nylon.
Spot : lieu de pratique.
Stance : c'est l'écartement entre les deux pieds.
Surfrider foundation : asso mondiale qui s'est fixée comme cheval de bataille la protection des littoraux et la prise de conscience pour tous les riders de la terre de l'importance de préserver nos côtes propres.
Surtoilé
: c'est lorsque l'on a trop de puissance dans la voile, qu'on est à la rue.
Survente : c'est une rafale, c'est pas bon du tout. Une bonne voile doit passer à travers sans secouer le rider.

Swell : houle. Générateur de vagues dès qu'elle rencontre des fonds peu profonds.



Tail :
queue, partie la plus arrière de la planche. Sa forme (sawllow, pin, square, etc.) détermine certaines réactions de
la planche.
Tchootch : c'est la petite languette en plastique dur qui empêche le bout de harnais de s'échaper du crochet du harnais.
Thermique : vent déterminé par la différence de température entre la mer et la terre. Peu tourner en cours de journée et au fur et à mesure que la terre se réchauffe sous l'effet du soleil.
Transition : manoeuvre qui consiste à changer de bord. On peut aussi faire des sauts- transition.
Tri-fin : planche à trois ailerons.
Tria-fun : nouveau type de compétition de powerkite, basée sur l'exhibition. Consiste en épreuves de char, de jump, de nage tractée et de kitesurf.
Tricks : figures ou manoeuvres habiles.
Trip : voyage ultime dans les plus belles contrées pour kitesurfer.
Tube : cylindre crée par la vague lorsque la lèvre retombe devant elle. Oui, oui, il est possible de prendre le tube en kitesurf, les fils traversent alors l'eau.
Twin tip : planche très utilisée en kite qui permet d'éviter le jibe. C'est une planche symétrique à tout point de vue.



V :
forme donnée par le shaper à
la carène.
Volume : exprimé en litre, il donne un aperçu de la flottabilité de
la planche.



Wakeboard
: gros monoski tracté par un bateau, et maintenant par un powerkite. On dit que la wakeboard est au ski nautique ce que le snowboard est au ski. Plus évolutif et plus difficiles que
la planche.
Waterstart : départ dans l'eau.



Zenith :
extrémité haute de la fenêtre (au-dessus de la tête) où l’aile ne développe presque pas de puissance

Partager sur :