Text Size

Débuter : Pilotage Buggy

Note utilisateur:  / 1
MauvaisTrès bien 
Jean-Claude - Team Pirates Air Lines-6


Tout savoir sur le pilotage des buggy (char à cerf-volant), le freinage,

tirer des bords, rouler en 2 roues, la sécurité, etc...


  • Sécurité:

Jean-Michel Pirates Air Lines
Il est important d'observer quelques règles de sécurité.

Tout d'abord dotez-vous d'un casque de vélo ou de moto (c'est bien de pouvoir garder la tête sur les épaules le plus longtemps possible), d'une paire de bottes ou de chaussures à toute épreuve et d'une paire de gants.

Avant de bien savoir rouler il est déconseillé d'utiliser un harnais.

 

 

Voir aussi : Le Bugy / Montainboard et les régles de sécurité

 

• Tirer des bords :

Pour vos premiers bords, imposez-vous une trajectoire strictement perpendiculaire au vent. Placez votre aile plus par votre travers que vers la direction prise par votre char. Déplacez votre aile sur le bord de la fenêtre de vent, et la garder en mouvement . Vous commencez alors à vous déplacer. Une fois lancé, gardez votre aile sur le bord de la fenêtre de vent. Arrivé en bout du terrain il est temps de faire demi-tour, dans le jargon faire un "empannage". Pour cela, montez votre voile à la verticale au-dessus de votre tête, c'est à dire "au point mort". Ceci va vous ralentir dans le but d'aborder le virage en toute sécurité. Lorsque votre vitesse est suffisamment ralentie, braquez "sous le vent" (c'est à dire vent dans le dos). Redescendez l'aile doucement sur le bord de la fenêtre de la même manière que précédemment.

• Le freinage :

 Maintenant l'empannage maîtrisé, il faut être capable de s'arrêter rapidement en cas de danger (un obstacle incontournable devant vous, un problème sur votre char, votre maman qui vous appelle pour manger...). Tout d'abord remontez votre voile au point mort. Ensuite donnez de petits coups secs et successifs dans les cale-pieds, en direction d'où souffle le vent. Votre char va déraper petit à petit et vous allez très vite perdre de la vitesse jusqu'à vous arrêter.

Empanner à grande vitesse:

Attention cette manoeuvre ne peut s'effectuer que pour les virements de bords sous le vent!
Qui dit virage à grande vitesse dit dérapage alors ne tentez pas ce qui va suivre si vous vous n'aimez pas les glissades. Alors que vous roulez, commencez à tourner sous le vent. Immédiatement après que vous soyez dos au vent basculez votre aile à l'autre bout de la fenêtre de vent en même temps profitez en pour placer votre poids sur la roue arrière du char opposée à la voile, pour eviter le renversement du char. Braquez quand même suffisament votre direction sinon votre voile ne sera plus en pression et elle déventera.

• Piloter en "marche-arrière":

Commencez cette séquence à allure réduite au début et imposez-vous une trajectoire perpendiculaire au vent. Positionnez-vous dans votre char, la voile au point mort et basculez-la légèrement derrière vous. Gardez la tête en permanence tournée vers l'arrière afin de voir où vous allez et appuyez équitablement sur les cales-pieds. Changez de bord de la même manière qu'en marche avant. Si vous maîtrisez bien cette manoeuvre vous pouvez tenter un tête-à-queue. Roulez à allure moyenne et gardez votre voile dans la même position. Braquez à fond sous le vent et contre-braquez une fois en marche normale.

• Rouler en "deux-roues":

Festival International d'Hardelot 2009 www.miztral.com 0054.jpg

Cette figure de freestyle consiste à mettre son char en appui sur la roue avant et une roue arrière et de rouler ainsi. Repérez d'abord le côté sur lequel vous êtes le plus à l'aise (un droitier préfera le côté droit de son char). Roulez à allure normale puis orientez votre voile jusqu'à sentir une traction verticale. A ce moment-là, concentrez votre poids sur l'avant et donnez un coup de rein sur le coté du char côté CV, jouez sur l'équilibre avec la roue avant et votre corps.

Partager sur :