• 1
  • 2
Text Size

Rokkaku 1 - original

Note utilisateur:  / 3
MauvaisTrès bien 

La tradition, le premier CV, celui de franzLe rokkaku a pour principale qualité sa simplicité de fabrication. Assemblé en un instant, facilement transportable, c'est de plus un modèle remarquable pour sa fiabilité en vol. Bref, c'est le cerf-volant idéal pour se lancer soi-même dans la construction.

Un must pour l'aérophotographie, de par sa stabilité.

Rokkaku signifie "Hexagone" en japonais, il est originaire de la région de Nikita, port situé à l'ouest de lîle de Honshu. Vieux de 250 ans environ il est utilisé au japon pour le combat. Des joutes populaires sont oganisées chaque année dans les régions de Shinone et Sanjo (d'où l'appellation Sanjo Rokkaku).

LA VOILURE

File sera en tissu (de préférence en spi, sinon en coton léger ou en doublure polyester). Les conseils de fabrication qui suivent concernent une voilure en tissu, mais vous pouvez aussi utiliser du papier très résistant, du non tissé (Tyvek) ou un film plastique si votre cerf-volant reste de taille modeste.

Pour maintenir le bord d'attaque de la voile bien tendu, bordez tout le pourtour de la voilure avec une bande droit fil pliée en deux, en spi ou polyester léger.

On peut obtenir le même résultat en plaçant une petite drisse en polyester ou kevlar à l'intérieur de l'ourlet. Prévoir des renforts en dacron à chaque angle, aux points de bridage et à l'intersection des baguettes constituant l'armature.

Pour faire de solides poches à chaque angle de la voilure, utiliser de la sangle en 2 cm de large ou à la rigueur du ruban de dacron à condition de le doubler.

L'ARMATURE

En fonction de votre budget. choisissez des tubes de carbone (diam. 6 mm pour les vergues horizontales.  diam. 8 ou l0 mm pour la verticale). des baguettes de ramin ou de fibre de verre (diam. 7 ou 8mm pour les vergues horizontales / l0 mm pour la verticale)

A noter l'armature verticale a besoin d'être plus rigide que l'armature horizonale qui sera cintrée. 

Un tuteur en bambou bien droit peut faire également une très bonne épine dorsale.

 


DIMENSIONS

En dessous de 1.2 m de hauteur, un rokkaku est en fait plus difficile à faire voler, mais au delà de 2 m, il devient moins manœuvrant .

Celui que nous vous proposons fait 1,5 ni ce qui semble un bon compromis pour les combats.

Libre à vous de choisir une autre taille mais respectez à peu près les proportions du plan.

Notez que le rokkaku n'est pas un hexagone régulier, il est plus allongé et la partie de voilure
située en dessous de la vergue inférieure est toujours un peu plus grande que celle située au
dessus de la vergue supérieure.

 

Challenge_Rokkaku_P5070123_Festival_international_de_cerfvolant_d_hardelot_2006BRIDAGE

Utiliser de la drisse résistante de 2 ou 2.5 mm de diamètre. Percez avec la pointe d'un fer à souder deux petits trous dans chaque renforts de dacron en A, B. C et D pour faire passer les fils à travers la voilure et derrière les vergues. Faites un noeud bien serré côté face de la voilure.


Vous aurez peut-être à ajuster le point de bridage de votre rokkaku selon la force du vent bien qu'un réglage moyen suffise pour une large plage de vent. Pour ce faire, ajustez la position de l'anneau.

 

CINTRAGE:

Plat, le rokkaku ne vole Il est impératif de cintrer les deux vergues. Celle du bas est en principe légèrement plus cintrée que celle du haut. Tendez les fils de cintrage et mesurez l'écart entre chaque fil et la baguette verticale. Pour un réglage moyen sur ce un cerf-volant de 1~50 m, vous devez avoir 20 cm en haut et 26 cm en bas.

Pour le cintrage c'est ICI

Selon des conditions de vent, vous pouvez rendre votre rokkaku plus plat et manœuvrant en détendant un peu les fils de cintrage. ce qui revient à réduire le dièdre. A l'inverse, en particulier lorsque le vent est fort, vous pourrez le rendre plus stable en le cintrant d'avantage.

Dessins de Pierre Fabre publiés dans le magazine Cerf-volant passion n°13 (octobre 1996) © Pierre Fabre
Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisation écrite de l'auteur.
All rights reserved, these pictures may not be reproduced in any form, or transmitted in any form, including by electronic means or by any information storage system, without prior permission of the author.
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

La stabilité du Rokkaku est excellente pour l'aérophoto.
Ce cerf-volant a l'un des meilleurs rendements aérodynamique que je connaisse.
Il suffit de faire attention aux cintrages des vergues. J'ai réussi à régler le Rokkaku 1.7 en tyvek dans un vent force 7 tumultueux.
Avec une vergue basse plus flexible que la vergue haute, la stabilité est quasi assurée dans tous les vents.

 

Il est important de comprendre que la vergue basse doit toujours être plus cintrée que la vergue haute quelles que soient les conditions de vent. Or, la poussée du vent est toujours bien plus forte sur la partie supérieure. S'il arrive un moment où cette poussée plie la vergue haute plus que ne l'est la vergue basse, la partie inférieure deviendra trop porteuse, et le Rokkaku basculera la tête en bas dans un magnifique piqué.

 

Quelques détails de conception :

Le plus dur dans la conception de Cerf volant ce sont les détails, les points spéciaux. Histoire de vous donner des idées, voici en vrac des photos des mes derniers Rokaku. En bas de page, le plan du Rokaku. Bonne construction à tous.

 

 Image Exemple  Image Exemple  Image Exemple  Image Exemple  Image Exemple Image Exemple 
 Image Exemple  Image Exemple  Image Exemple  Image Exemple  Image Exemple  Image Exemple
 Image Exemple  Image Exemple  Image Exemple  Niewport_2008_0084  Image Exemple  Image Exemple

 

 

 

Combats de Rokkakus :

B__Challenge_Rokkaku_IMG_6668_Festival_international_de_cerfvolant_d_hardelot_2006_BT Challenge_Rokkaku_IMG_6667_Festival_international_de_cerfvolant_d_hardelot_2006_BT Challenge_Rokkaku_P5070104_Festival_international_de_cerfvolant_d_hardelot_2006

La taille des cerfs-volant n'est pas réglementée, le dernier cerf-volant en l'air est déclaré vainqueur.

Contrairement aux combattants, le fil de retenue des Rokkaku doit rester "nu", aucun instrument tranchant ou ligne abrasive ne doit être utilisé. Les simple frottements des lignes serons utilisés pour éliminer l'adversaire (usure des lignes).

Le principe du combat est simple, une aire de combat est délimitée par une corde, tous les Rokkaku prennent leur envol en même temps, les cerfs-volistes ne doivent pas refuser le combat sous peine de disqualification.

Progressivement, les juges rétrécissent le terrain en resserrant la corde, au final les quelques cerfs-volistes qui n'ont pas été éliminés se retrouvent agglutinés, plus que deux cerfs-volants en lice, l'un s'écrase au sol tandis que le dernier est déclaré vainqueur !

 

 

Challenge_Rokkaku_IMG_6670_Festival_international_de_cerfvolant_d_hardelot_2006_BT Challenge_Rokkaku_IMG_6671_Festival_international_de_cerfvolant_d_hardelot_2006_BT Challenge_Rokkaku_IMG_6673_Festival_international_de_cerfvolant_d_hardelot_2006_BT
Challenge_Rokkaku_IMG_6675_Festival_international_de_cerfvolant_d_hardelot_2006_BT Challenge_Rokkaku_P5070142_Festival_international_de_cerfvolant_d_hardelot_2006 Challenge_Rokkaku_IMG_6677_Festival_international_de_cerfvolant_d_hardelot_2006_BT

 

 

 

Partager sur :

Recherche

L'art est toujours le résultat d'une contrainte. Croire qu'il s'élève d'autant plus haut qu'il est plus libre, c'est croire que ce qui retient le cerf-volant de monter, c'est sa corde.
André Gide

Festival du Parc des îles

Image au hasard

www.miztral.com__Festival_d_Hardelot_2007_B_149.jpg

Qui est en ligne ?

Nous avons 128 invités et aucun membre en ligne