• 1
  • 2
Text Size

Quelques voiles célèbres...

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 
 Petit historique et présentation de quelques voiles de tractions mythiques....


La série Skytiger fabriquée par Flexifoil a acquis une réputation de qualité à mon avis fort méritée, plus particulièrement dans la configuration High Aspect Ratio (les "HI"). Les HI sont des voiles absolument fiables, très stables, mais développant une puissance tout à fait honnête pour le buggy dès qu'elles prennent de la vitesse. Ces voiles sont tout sauf vicieuses, notamment grâce à un bridage assez rusé à trois étages qui maintient les caissons en pression en permanence.

La version Icarex de ces voiles (P38) permet de voler par très petit temps ; un défaut, l'usure, qui est peut-être plus rapide qu'avec du nylon. L'entrée d'air haute pression, maintenue fermée par de la gaze, me paraît aussi contribuer à maintenir la voile gonflée en toutes circonstances; mais elle rend la voile difficile à nettoyer, notamment lorsque les caissons se remplissent de sable humide.

Les Skytiger sont très élégantes en vol, très faciles à manier ; elles sont suffisamment performantes en puissance pour vous amener rapidement à vitesse élevée, mais elles produisent une accélération suffisamment douce pour ne pas risquer de gicler du char à chaque empannage. A mon sens, d'excellentes voiles.

La Modulus est un concept original de Spider (toute petite entreprise basée à Pembrey au Pays de Galles, au bord d'une plage absolument extraordinaire). A la base, l'idée est d'avoir plusieurs petits modules que l'on relie entre eux par des zips. On a ainsi toute une gamme de voiles, que l'on peut ajuster à volonté et rapidement en fonction du vent.

Ce sont manifestement des voiles rapides (il suffit de voir leur comportement dans le championnat anglais), mais très difficiles à maîtriser en buggy, avec une tendance à ne pas garder une forme très stable. Pour experts seulement, d'autant plus que le prix est assez moyennement abordable... Pour ma part, j'ai une préférence pour leur série BB de voiles non-modulables.

Il reste que Spider est sans doute le constructeur le plus attachant de la planète, et que ses voiles sont parmi les meilleures du marché.

La Wipika est une invention assez géniale des frères Legaignoux, de Quimper. Cette voile fonctionne sur le principe d'un spi ; le bord d'attaque gonflable lui donne sa forme, et surtout il permet à la Wipi de flotter. De là à imaginer les multiples applications nautiques de la chose...

Cette voile permet de rouler TRES vite, pas forcément au top du top pour les courses triangulaires, mais peut-être ce qui existe de mieux au monde pour de longs runs en raid.

La Wipika a été récemment honteusement pompée par un autre constructeur, et cousue avec les pieds, ce qui n'est pas rendre hommage au concept.

La Quadrifoil Classic est un best-seller en matière de voiles de traction. Ici, un Q3 (La gamme va de Q2 à Q6, si je ne m'abuse).

Les Q sont ce qu'on appelle communément des "camions", c'est à dire des voiles qui développent une traction phénoménale pour leur surface; en revanche, elles ne sont pas extrêmement performantes du point de vue de la vitesse, d'où l'appellation camion.

A mon sens, les Q sont de très très bonnes voiles pour débuter, et aussi pour batifoler en buggy dans les dunes et partout où on a besoin de puissance.

En revanche, pour rester à la hauteur en course, il vaut mieux chercher autre chose.

Un point important : les Q sont TRES solides; j'ai ma Q3 depuis bientôt 3 ans, elle en a vu de toutes les couleurs, et elle vole comme au premier jour.

La série Compétition de Quadrifoil (C1 - C2 - C3) est une collection de voiles hyper-brutales, rapides et puissantes. En buggy, les reprises en sortie de virage font un peu peur, mais vous réaccélérerez plus vite que n'importe qui (à condition bien sûr de ne pas vous faire éjecter). Ce ne sont pas les voiles les plus confortables du marché, mais elles comptent à coup sûr parmi les plus impressionnantes. Si vous avez les bras pour, ce sont des appareils très compétitifs. Mais attention, dès que le vent forcit, elles deviennent assez monstrueuses (et, il faut bien le dire, on en perd parfois un peu le contrôle).

Quadrifoil sort une nouvelle série (Q2000). Je l'ai enfin essayée (en version 3m). C'est un bon petit low ratio, 14 caissons, qui est effectivement un compromis entre la série C et la série Q.

Concept Air est une société québecoise qui fabrique des voiles de traction manifestement inspirées de la technologie parapente. La série la plus connue est la série EX. Ces voiles sont particulièrement réputées pour leur solidité, ce qui est indispensable dans la mesure où elles sont utilisées au Canada pour le ski tracté sur lacs gelés...

Elles sont également extrêmement puissantes et rapides, tout en restant assez contrôlables même en réaccélération. Elles présentent l'avantage non-négligeable d'être équipées d'un système de règlage d'incidence (le "SVV") qui permet de déventer la voile rapidement quand le vent forcit.

La gamme Advance Thetis fait partie de ces "voiles de nouvelle génération", qui, au même titre que, par exemple, les Concept Air ou les Jojo, s'imposent de plus en plus nettement en compétition de char à cerf-volant. Des voiles très rapides et puissantes, disponibles en 1,6m, 2,8m, 4,4m et 7,0m. Une tendance à fermer dans les vents très turbulents, comme la plupart des voiles de ce type, mais une performance très au-dessus de la moyenne.

Aux dires des spécialistes, les Thétis présentent des qualités d'accélération et de vitesse supérieures à celles des Quadri Compet, tout en offrant beaucoup plus de contrôle.

 

Fabrice CAMPENS

Partager sur :

Recherche

Si l’on réussit à convaincre les magasins de cerfs-volants, que la mode est finie ils vont peut-être baisser le prix des matériaux (;o)))

Festival du Parc des îles

Image au hasard

www.miztral.com__Festival_d_Hardelot_2007_B_27.jpg

Qui est en ligne ?

Nous avons 41 invités et aucun membre en ligne