Le Dragoo

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

Le Dragoo, est un cerf-volant acrobatique conçu par Norbert CURTI.

Norbert a commencé le CV en 1990 a peu près; s'est de de suite intéressé à la précision (sa discipline préférée), il fait également pas mal de freestyle mais en est moins fan. Norbert pratique aussi l'Indoor car habitant en Savoie (Chambéry) le vent n'est pas toujours présent...
Son DADA, vous l'aurez compris, reste le développement des deux fils et des voile avec la conception de 7 ou 8 modèles de tous types (LONG DUONG, indoor, polyvalant, Freestyle, monopeau...)

Cette aile en spi est équipée de carbone est en 6mm avec un mixe de 4mm (pour le proto).

Norbert ai fait des essais sur la structure. Le montage entièrement en 6mm est préférable pour l'équilibre général et augmente la stabilité en tortue. Il est également intéressant de monter des vergues en carbone de bonne qualité pour améliorer la rigidité de l'ensemble (Excel, spiralé...).

Pour les figures Norbert, passe tout ce qu'il connaît en freestyle, flatspin, 540, cascade, axcel, backspin, lazy susane, flicflac, coin toss...

Par contre le cerf-volant a un petit défaut sur la mise en vol dos pas toujours évidente (un peu comme le lithium). Il fait preuve d'une bonne précision si le vent est assez soutenu. La plage de vent dépendra du carbone mais le modèle de Norbert décolle à 0.5-1 beaufort.

Les photos ci dessous vous permettrons de visualiser les bidouillage du proto de Norbert.

La réalisation :

Le plan ci dessous, est en fait un scan d'un reproduction à l'échelle. Les distances du plan indiquent la longueur en cm (pour voir en grand le plan, cliquez dessus).
Les pointillés de la pointe montrent la découpe à réaliser (les deux derniers chiffre étant indiqués pour faciliter le traçage).

Voir le plan en grand !


Les pointillés montrent la déco réalisée sur le proto (de forte inspiration Prism). Les petits triangles représentent tout les points spécifiques avec les éloignements à la verticale la plus proche.
Pour le bridage les distances sont mesurées directement sur le CV (bridage monté donc).

Pour ce qui est des coutures le CV est fait à partir de 5 pièces principales (spi 44g).

Former des deux pointes (bleu) de 2 larges parties en jaune et de la partie centrale en blanc (la moitié est dessiné sur le plan).

Ensuite, les deux arcs arrondis en vert seront collés sur les parties jaunes puis cousus. Pour éviter la double épaisseur, la partie de jaune sera enlevée. Cette méthode présente l'intérêt d'éviter les plis et de faire des dessins compliqués et léger.

Le bord d'attaque est en spi car je vole sur des terrains en herbes mais il peut être remplacé par du dacron. Les endroit de renfort sur la croix et la spine verticale, sont indiqué sur le plan. Le bord de fuite possède un renfort en dacron léger et permet le passage d'un nerf de chute qui rend l'appareil silencieux.

Wiskers :

Pour ce qui est des wiskers ils sont de taille différentes l'un de 26cm (extérieur) et l'autre de 24cm.

Les wiskers ils sont en fibres de verre de 3mm. Le côté voile est monté par un petit tube Caoutchouc (6mm de long) cousu directement sur la toile. Le fil passe un l'intérieur du trou et traverse le spi et ressort a l'extérieur tube pour repasser à l'intérieur. Norbert a l'habitude de coudre sur le spi un petit bout de durite de 2mm de diamètre intérieur (à la façon d'un bouton de veste) qui permet l'insertion des wiskers.

La structure de mon CV est en carbone standard de 6mm sauf pour la vergue du haut qui est en 4mm (Norbert, n'avait plus de 6mm). Il est possible d'adapter d'autres structures (Excel, Avia...) mais il est préférable de ne pas utiliser des barres coniques pour les bords d'attaques à cause de leurs flexions particulières. Ce CV à le nez très tendu pour que les bords d'attaques prennent une forme correcte (vous le verrez au montage).

La croix et réalisée de la façon suivante :
-Découpe des tubes alu diamètre intérieur 6mm (un grand un petit).vérifier que le diamètre correspond à votre carbone.
-limer le petit (2cm) a la moitié de sa longueur avec une lime queue de rat de façon à améliorer la surface de collage avec le grand tube (9-10cm).
- Découper un tube de 6mm de diamètre de carbone (longueur de 1cm).
Coller cette insert dans le grand tube.
-Coller les deux tubes a la super glue 3 (Cyanocrylate).
-Préparer environ 1m de fibre de kevlar (ou de fibre de verre) et faire un renfort en encerclant des deux tubes en même temps que vous enroulez la fibre arrosez de colle Cyano de manière à faire une pièce très épaisse et
très rigide.

Pour ce qui est des réglage de bridage c'est du classique. Norbert préfère le régler lent, mais c'est à vous de voir.

Pour le vol, l'avis du concepteur :

Mon CV nécessite que peu de vent mais il est conçu léger (250g). Avec une construction "classique" on doit arriver à 280g et voler correctement à 1 beaufort. Le caractère de ce CV est assez particulier puisqu'il possède une bonne précision pour un freestyler (c'est pas un team non plus!). Pour le freestyle les cascades et les axels sont facile ainsi que toutes les figures au sols (coin toss, axcel take off..). Les flat spin, 540 ne m'ont pas posé de problème. Je n'ai pas essayé les YOYO. par contre les flicflac sont faciles a contrôler mais un peut lent. Les lazy suzanes sont acceptables mais la mise en tortue demande un bonne élan (sinon le CV tombe en venant vers vous). Enfin les back spins passent puisque la première fois que j'ai passé cette figure c'est avec ce kite. Ce CV n'est quand même pas un CV d "école" sa façon de ce comporter en freestyle est assez particulière mais une fois habitué j'ai pu lui faire passer toutes les figures que je connais.

Si vous construisez ce CV j'espère avoir vos commentaires (et vos photos) les bons comme les mauvais

Contact Norbert :concepteur du cerf-volant E-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Partager sur :