• 1
  • 2

Le Solo

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

"Comme un clou dans le ciel" le Solo est le CV increvable par excellence. Il vole par tous les temps, dans n’importe quelles conditions, on peut y accrocher ce que l’on veut, il est un excellent support pour les navettes et quand les conditions deviendront exécrables il restera le seul en l’air.

La fabrication du Solo réclame un travail assidu et soigné. Elle peut paraître fastidieuse mais en suivant bien les explications très détaillées de Michel Trouillet. le fabricant débutant devrait s’en sortir au mieux. Le mieux est peut-être de se lancer à plusieurs dans cette aventure.

MATERlAU

  • 3 m de tissu nylon en largeur 150 cm imperméable à l’air et de bonne tenue.
  • Eviter les tissus trop extensibles et trop fins.
  • Chutes de spi de longueur 150 cm et largeur 150 cm pour la partie centrale.
  • 4 rectangles de spi de 45 x 130 cm
  • 13 bandes de spi de 1,5 x 150cm
  • 2 bandes de spi épais de 4 x 185 cm
  • 3 bandes de spi épais de 6 x 185cm
  • 6 demi-cercles de ø 15 cm en dacron ou mylar tramé spectra.
  • 20 quart de cercles ø 15 cm en dacron ou mylar tramé spectra.
  • 50 cm de sandow de ø 4 mm
  • 50 cm de tube IRO Ø 10 mm (Tunel)
  • 3 baguettes de Ramin ø 12 x 200 mm
  • 2 fibres blanches 6/35 de longueur 185 cm
  • 2 bambous ø 12/20 X 200 cm
  • I virole Alu ø intérieur 20 mm et longueur 20 cm
  • 20 m de bride de 120 kg de résistance.

 

AU BOULOT

PHASE 1

Découper 2 triangles de 150 cm dans le coupon de nylon. Biais dans la diagonale, droit fil dans le coté de 150 cm.

Découpe à 180 cm des pointes G et D de chacun des 2 triangles. Ailes gauches et droites.

PHASE 2

Assembler après découpes au fer à souder les différents panneaux composant les ailes gauches et droite. Respecter le sens du droit fil.

PHASE 3

Assembler le panneau central. Coutures repliées si possible.

PHASE 4

Arrondir les bords d’attaque. 3 cm par mètre.

PHASE 5

Couper 4 rectangles de 120 x 45 + 3 cm. Ourler avec double pli autour dune bande de clacron ou mylar/spectra (point zig-zag sur piqué).

PHASE 6

Ganser avec des bandes de spi épais de 1,5 cm les bords d’attaque et de fuite des ailes et de la partie centrale (bord d’attaque, prévoir du dacron dans l’ourler)

PHASE 7

Préparation des gaines. Spi 120 g. Ourlet l0mm embout. (fig. 1)

Couture h plus ou moins 6 mm après pliage (fig. 2)

PHASE 8

Découper dans du Dacron ou Mylar tramé Spectra. 12 renforts en étoile à l’aide d’un gabarit en carton (technique de voilerie)

Note Ces renforts sont indispensables. Ils seront positionnés aux points d’efforts de la voilure pour éviter tous risques de déchirure en vol.

PHASE 9

Coudre les renforts en étoiles sur les points sensibles de la voilure.

PHASE 10

Coudre les panneaux A. B. C. et les quilles centrales.

PHASE 11

Coudre les gaines longitudinales au point zig-zag surpiqué sur les lisières de l’assemblage des panneaux A. B. C. Q. et Q.

PHASE 12

Coudre les gaines des bords d(attaque des ailes (zig-zag surpiqué)

PHASE 13

Fermer par une couture les bouts A - I -B - C - D des gaines. Coudre en E - F - G - H - J des sangles Dacron de 10 x 70 mm.

PHASE 14

Fabriquer 7 embouts dans du tube IRO électrique ø 12/15 x 30 mm. Percer à 5 mm de diamètre. Chauffer le morceau de tube. Presser une extrémité pour l’aplatir. Arrondir.

PHASE 15

Fixer les 7 embouts aux points E - F- G -H - J - O et P. avec du sandow de ø 3 mm.

PHASE 16

Prévoir le passage en X et Y de la ligature "vergue/membrure" (sandow ø3mm) en perçant la gaine avec une pointe rougie à la flamme.

PHASE 17

Monter les membrures.

PHASE 18

Brider. Régler et faites les premiers essais.

Partager sur :

Recherche

L'art est toujours le résultat d'une contrainte. Croire qu'il s'élève d'autant plus haut qu'il est plus libre, c'est croire que ce qui retient le cerf-volant de monter, c'est sa corde.
André Gide

Festival du Parc des îles

Image au hasard

www.miztral.com_Gros plan 2.jpg

Qui est en ligne ?

Nous avons 176 invités et aucun membre en ligne