• 1
  • 2
Text Size

Rémi le cerf-volant magique.

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 
Un compte pour enfant écriat par la classe de CP. de Mme Lambert de l'École JeanJaurès.


 

C’est l’histoire d’une fille qui s’appelle Florine, elle est très sage. Elle habite juste en face de la plage. Pour son anniversaire, son papa lui offre un magnifique cerf-volant avec toutes les couleurs de l’arc-en-ciel. Elle est très contente de son cadeau et dès qu’il n’y a pas l’école ( le soir, le mercredi, le samedi, le dimanche, les vacances) Florine va jouer avec son beau cerf-volant sur la plage devant sa maison. Elle reste toujours au bord car elle n’a pas le droit d’aller plus loin, sa maman lui a interdit.

Comme elle est toujours avec son cerf-volant Florine lui parle, il lui répond qu’il s’appelle Rémi. Rémi est un cerf-volant magique. Et ils sont devenus amis. Mais un jour Rémi dit à Florine « je m’ennuie ici, allons plus loin voir les autres pays. » Mais Florine ne veut pas désobéir à sa maman. « C’est l’heure du goûter » dit la maman, Florine pose son cerf-volant sur le sable et part. Mais quand elle revient elle ne trouve plus son cerf-volant.

Un petit garçon a ramassé le cerf-volant pendant que Florine était partie goûter. Mais il tient mal le cerf-volant et Rémi en profite pour partir tout seul dans le ciel. Rémi est au-dessus de la mer, il regarde les mouettes, les goélands, les bateaux mais il y a beaucoup de vent et les vagues éclaboussent, il est tout mouillé, il ne veut pas rester là.

Le vent l’emmène -dessus de Paris, il voit la tour Eiffel, des maisons, des immeubles et des voitures. Mais tout à coup il se sent bloqué, il s’est accroché à la tour Montparnasse. Il ne peut plus partir. Heureusement un garçon le prend et le lâche. Vite il s’envole car il ne veut pas rester là.

Le vent souffle et l’emmène au-dessus des montagnes, « que c’est beau, il y a des fleurs,de l’herbe, de la neige et des sapins. »dit le cerf-volant. Mais le soir il entend « hou hou » c’est le loup qui veut l’attraper et le manger. Vite Rémi profite d’un grand coup de vent, il s’envole car il ne veut pas rester là.

Le vent souffle et l’emmène au-dessus du désert. Là Rémi voit beaucoup de sable, des chameaux et il fait chaud. Mais une tempête se lève et le sable vole. Le cerf-volant ne voit plus rien, il a du sable plein les yeux. Alors il profite du vent pour aller plus loin car il ne veut pas rester là.

Le vent souffle et l’emmène en Afrique. Là il voit des éléphants, des crocodiles, des girafes, des lions des singes, des jaguars, des zèbres. Il s’arrête car il est fatigué et veut se reposer sur un arbre. Il glisse sur un rocher. Mais ce n’est pas un rocher, c’est un crocodile qui ouvre ses énormes mâchoires et veut le croquer. Mais heureusement il y a un courant d’air et le cerf-volant s’envole car il ne voulait pas rester là.

Le vent souffle et l’emmène au dessus du pôle nord. Là il voit des ours polaires, des pingouins, la banquise,des igloos et des esquimaux. Mais il fait très froid et il s’ennuie de Florine. Le cerf-volant voudrait bien rentrer chez lui. Il rencontre le père Noël et lui demande « peux-tu me ramener à la maison ?
 oui Rémi » répond le père Noël.

Le jour de Noël, le père Noël le met dans son traîneau et le ramène chez Florine. Florine trouve le cadeau sous le sapin, elle l’ouvre et retrouve Rémi. Ils sont très contents et Rémi dit « je ne vais plus jamais te quitter ».

Source : Site de l'école Jean Jaurés  



Ce conte est également publié dans la rubrique "Nos histoires" dans une autre présentation.


Rubrique : Nos archives 2006-2007. la classe de Mme Lambert

Partager sur :

Recherche

Si l’on réussit à convaincre les magasins de cerfs-volants, que la mode est finie ils vont peut-être baisser le prix des matériaux (;o)))

Festival du Parc des îles

Image au hasard

www.miztral.com_img_0356.jpg

Qui est en ligne ?

Nous avons 180 invités et aucun membre en ligne